Présentation du service Gestion du Ruissellement des Eaux Pluviales (service GREP)

Historique :

Suite aux évènements pluvieux significatifs du début des années 2000, à l’origine d’importantes inondations sur le canton, la communauté des communes rurales du canton de Brionne s’est dotée en 2005 d’une compétence spécifique liée au ruissellement.

Les objectifs :

Femme marchant sous la pluieL’objectif du service GREP est la lutte contre les phénomènes de ruissellement et d’érosion des sols dans le but de :

  • protéger les biens et les personnes contre les inondations,
  • éviter la dégradation des infrastructures routières,
  • protéger la ressource en eau potable (3 captages d’eau potable sur le canton).

Le service GREP a également une mission de conseil lors de l’instruction des autorisations d’urbanisme (certificat d’urbanisme, déclaration préalable, permis de construire, permis d’aménager). L’objectif étant d’éviter les constructions dans les zones à risque et d’adapter les projets d’urbanisation aux contraintes hydrauliques du site.

Les outils, les moyens:

Ouvrage G10A7 à HecmanvillePour se donner les moyens d’agir efficacement contre les inondations, la communauté de communes a fait réaliser entre 2000 et 2003 une étude hydraulique globale sur l’ensemble du canton.

Cette étude apporte une connaissance sur le fonctionnement hydraulique du canton grâce à la division du territoire en sous bassins versants et au repérage des axes de ruissellement.

Cette étude a également permis de recenser les problèmes hydrauliques sur les communes, d’en déterminer les causes, de proposer des aménagements et d’en estimer le coût.

Les aménagements ont été priorisés en fonction de l’importance des problèmes et des enjeux (8 priorités au total).

Les ouvrages hydrauliques proposés peuvent être :

  • des prairies inondables avec barrages en terre,
  • des mares tampon,
  • des noues enherbées ou talus,
  • des haies arbustives,…

Les travaux de grande ampleur sont réalisés par des entreprises spécialisés.

Certains aménagements sont réalisés en régie par le service Voirie de la communauté de communes.

La 1ère tranche de travaux (priorité 1) a été réalisée au cours de l’été 2010.